Faire renaître un vignoble à Montigny?

Vignoble de la Poloterie à la fin du XIXème siècle

Dans tout le Gâtinais, et depuis les Romains, on a toujours cultivé la vigne. Les crus locaux étaient réputés et consommés par les Rois de France depuis Philippe Auguste. Montigny-sur-Loing était un lieu de production important, favorisé par l’existence de bonnes terres et de côteaux orientés plein Sud juste au Nord du Loing.

Malheureusement, la crise du phylloxera dans la deuxième moitié du XIXème siècle mit un terme à cette culture. Mais aujourd’hui encore, en se promenant dans les alentours, on peut observer des pieds de vigne retournés à l’état sauvage, et même cueillir du raisin.

Les vignerons constituaient une part importante de la population, pour leur propre consommation ou pour la vente pour laquelle le Loing servait de voie de transport. On en trouve un témoignage dans notre église St-Pierre-et-St-Paul où les vignerons, avec les carriers du village, ont réalisé un superbe autel dédié à St Vincent, patron des vignerons, orné de « roches à boules » typiques de notre forêt. (voir article : http://montigny-asme.fr/connaitre-montigny-sur-loing/ )

Nous sommes quelques-uns à rêver de faire renaître la culture de la vigne à Montigny. Pour cela, nous recherchons des volontaires ayant des compétences (agricoles, viticoles, œnologiques…) ou tout simplement intéressés à contribuer à ce beau projet. Il nous suffirait d’un terrain de 2 à 4000 m², bien exposé et adapté à la viticulture. Nous pourrions envisager de créer une « vigne communale » à l’instar de ce qu’on fait plus d’une trentaine de communes en Ile-de-France, pour servir de témoignage et pour contribuer à la pédagogie et au maintien des traditions. On peut imaginer une belle fête des vendanges à Montigny en automne et une célébration de la St Vincent dans notre église en janvier ! Quel Montignon ne serait pas fier de faire déguster à ses amis un cru local ?

Les personnes intéressées par ce beau projet  sont priées de se faire connaître à contact@montigny-asme.fr. Si la réponse à cet appel est positive, nous réunirons les personnes intéressées pour constituer une structure ad hoc et préciser le projet que nous pourrions ensuite présenter à la municipalité, partenaire indispensable, et à d’autres soutiens potentiels.

Icône de Saint-Vincent située à gauche de l’autel qui lui est dédié à l’église

Share